La sécurité économique des femmes au Canada

Avoir une éducation postsecondaire (EP) n’a jamais été aussi important pour la sécurité économique et le bien-être de tout un chacun. Étant donné les « avantages salariaux » dont bénéficient les titulaires d’un diplôme d’études postsecondaire et leur taux d’emploi élevé, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) pense que toute initiative visant à améliorer la situation économique des femmes au Canada devrait prendre en considération l’EP.

 

Plus que jamais auparavant, les femmes poursuivent des études postsecondaires et elles devancent aujourd’hui les hommes en ce qui concerne les certificats et les diplômes obtenus. Cependant, il est aussi avéré que les femmes sont confrontées à des difficultés différentes, et c’est particulièrement apparent si on adopte une approche intersectionnelle qui tient compte des obstacles à l’accès à l’EP que rencontrent les femmes issues de groupes historiquement marginalisés et de milieux à faible revenu, et celles ayant des personnes à charge.

 

L’ACAE propose plusieurs politiques axées sur l’EP pour améliorer l’expérience des femmes en matière d’EP et les répercussions économiques connexes. Cliquez ici pour voir les recommendations de l'ACAE, qui ont été présentés devant la Comité permanent de la condition féminine (FEWO) par notre présidente, Shifrah Gadamsetti, le 1er juin 2017.

 

FullSizeRender.jpg