L’ACAE accueille favorablement les changements apportés au programme emplois d'été Canada, qui promettent un bon coup de pouce aux étudiantes et étudiants

OTTAWA, 8 avril 2020 – Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a annoncé d’autres mesures pour aider les étudiantes et étudiants et récent.e.s diplômé.e.s à faire face à la crise de la COVID-19. L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) souligne l’annonce d’aujourd’hui, mais reconnaît qu’elle n’aidera pas tous les étudiants qui éprouvent des difficultés d’emploi ou financières attribuables à cette crise. Cette annonce apporte plusieurs modifications nécessaires au programme Emplois d’été Canada, notamment une augmentation de la subvention salariale de l’employeur et l’autorisation du travail à temps partiel.

« Cette annonce est la bienvenue pour les étudiantes et étudiants ou les récent.e.s diplômé.e.s qui doivent toucher un revenu pendant l’été, explique Adam Brown, président de l’Alliance canadienne des associations étudiantes. Même si nous soulignons le caractère proactif des mesures annoncées par le gouvernement pour aider les jeunes Canadiens à accéder au marché du travail en temps de crise, il faut bien reconnaître qu’il n’y a pas forcément une solution à tous les problèmes auxquels seront confrontés les étudiantes et étudiants ».

Le gouvernement du Canada a annoncé quatre grandes modifications au programme Emplois d’été Canada actuel. Il entend augmenter la subvention salariale afin que les employeurs puissent recevoir jusqu’à 100 % du salaire horaire minimal de la province ou du territoire pour chaque employé. En outre, il prévoit reporter la date de fin d’emploi au 28 février 2021 et permettre aux employeurs d’embaucher du personnel à temps partiel et d’adapter leurs projets et activités pour soutenir les services essentiels.

« Le financement de 70 000 emplois est un pas dans la bonne direction, ajoute Adam Brown. Nous espérons que le gouvernement fédéral trouvera d’autres moyens de soutenir les étudiantes et étudiants dans cette épreuve. Il faudra faire davantage pour veiller à ce que les étudiantes, étudiants et diplômé.e.s à venir puissent bénéficier d’une certaine stabilité financière et préparer l’avenir ».

-30-

À propos de l’ACAE :

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation étudiante non partisane et sans but lucratif composée de 24 associations étudiantes qui représentent 300 000 étudiantes et étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. Grâce à son partenariat avec l’Union étudiante du Québec (UEQ), l’ACAE représente en tout 390 000 étudiantes et étudiants au Canada et transmet d’une seule voix leurs messages au gouvernement fédéral. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, novateur et de grande qualité

Personne-ressource :

Jared Maltais, Agent des communications et des relations publique - ACAE

Courriel : communications@casa.ca

 

CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and aims to improve the lives of students. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
L’ACAE accueille favorablement les changements apportés au programme emplois d'été Canada, qui promettent un bon coup de pouce aux étudiantes et étudiants
L’ACAE accueille favorablement les changements apportés au programme emplois d'été Canada, qui promettent un bon coup de pouce aux étudiantes et étudiants
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!