Nouveau financement destiné aux étudiantes et étudiants pour faciliter la formation à l’étranger

OTTAWA, 22 août 2019 – Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a dévoilé son plan pour soutenir les étudiantes et étudiants de niveau postsecondaire qui souhaitent enrichir leur formation dans le cadre d’une expérience internationale. L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est heureuse de constater que des investissements sont réalisés pour favoriser ces expériences internationales, mais souligne qu’il demeure des obstacles à l’éducation, ici au Canada, et qu’il faut agir pour y remédier.

Dans le budget de 2019, le gouvernement fédéral a annoncé qu’il investirait 147,9 millions de dollars sur les cinq prochaines années dans une Stratégie en matière d’éducation internationale, dans le but d’attirer davantage d’étudiantes et d’étudiants de l’étranger au Canada et d’offrir aux étudiantes et étudiants du Canada la possibilité de poursuivre leur formation ailleurs dans le monde.

« Les expériences internationales, comme les études à l’étranger, exposent les étudiantes et étudiants à d’autres façons de vivre et de travailler, ce qui enrichit leur formation. Les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs ont ainsi la possibilité d’acquérir de précieuses compétences pour réussir au sein d’un marché du travail compétitif, explique Adam Brown, président de l’ACAE et vice-président aux affaires externes de la University of Alberta Students’ Union. Nous sommes heureux de ces investissements dans les expériences internationales, qui permettront à davantage d’étudiantes et d’étudiants faisant face à des obstacles financiers de s’en prévaloir. »

Cependant, même s’il s’agit d’une annonce prometteuse, il demeure des obstacles à l’accès aux études postsecondaires, ici même au Canada, que l’on ne peut ignorer. Par exemple, on rapportait en 2011 que 48,8 % des Autochtones au Canada possédaient un diplôme d’études postsecondaires, contre 64,7 % pour les non-Autochtones.

« Améliorer l’accès aux expériences internationales constitue un élément clé d’une formation de qualité pour de nombreuses étudiantes et de nombreux étudiants, mais l’ACAE exhorte le gouvernement à continuer d’investir dans les façons de faciliter l’accès aux études postsecondaires pour les Canadiennes et les Canadiens qui continuent de vivre des difficultés, afin que tous ceux et celles qui désirent poursuivre des études puissent le faire. »

-30-

À propos de l’ACAE :

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation étudiante non partisane et sans but lucratif composée de 23 associations étudiantes qui représentent 280 000 étudiantes et étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. Grâce à son partenariat avec l’Union étudiante du Québec (UEQ), l’ACAE représente en tout 360 000 étudiantes et étudiants au Canada et transmet d’une seule voix leurs messages au gouvernement fédéral. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, novateur et de grande qualité

Personne-ressource :

Lindsay Boyd, directrice des opérations et des communications

Courriel : communications@casa.ca

Téléphone : 613-236-3457

 

CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and aims to improve the lives of students. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
Nouveau financement destiné aux étudiantes et étudiants pour faciliter la formation à l’étranger
Nouveau financement destiné aux étudiantes et étudiants pour faciliter la formation à l’étranger
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!