OTTAWA, 22 juillet 2020 – L’été touche à sa fin et la communauté étudiante se préparent à un retour en classe pour une année certainement unique en son genre. La Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant (BCBE) a été lancée le 25 juin 2020, dans le but de verser aux étudiantes et aux étudiants une aide financière sous forme de bourse en contrepartie d’un travail bénévole pendant l’été. La mise en œuvre du programme a cependant été retardée, laissant des milliers de personnes dans l’ombre alors que le retour en classe approche. Il apparaît aujourd’hui évident que la BCBE ne pourra pas respecter son mandat original, qui était de verser une aide financière à la population étudiante pendant l’été. L’ACAE demande maintenant au gouvernement du Canada de réinjecter ces fonds dans des mesures de soutien plus solides pour les personnes qui retourneront bientôt à leur établissement d’enseignement supérieur.

« Le gouvernement du Canada devrait avoir pour objectif de soutenir la communauté étudiante postsecondaire le plus rapidement possible, et de façon efficace et efficiente », explique Bryn de Chastelain, président de l’Alliance canadienne des associations étudiantes. « La BCBE arrive trop tard pour que les étudiantes et les étudiants puissent profiter pleinement du programme; nous pensons donc qu’il est temps pour le gouvernement de trouver d’autres avenues pour soutenir cette population avec les  900 M$ alloués à ce programme. »

La BCBE a été annoncée à la fin d’avril, mais n’a été officiellement lancée qu’à la fin du mois de juin. Nous sommes maintenant à la fin de juillet et le programme n’est toujours pas accessible aux personnes qui ont cruellement besoin d’une aide financière pour retourner aux études : le temps presse. L’ACAE croit qu’il est trop tard pour réallouer les fonds à la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants ou au programme Emplois d’été Canada, puisqu’il reste trop peu de temps pour tirer profit de ces deux programmes.

« La communauté étudiante attend une aide financière du gouvernement et compte sur celle-ci pour pouvoir retourner aux  études, explique Bryn de Chastelain. Le gouvernement doit sans tarder fournir des précisions et s’assurer que personne ne soit laissé pour compte. »

 

-30-

 

Personne-ressource:

Akanksha Bhatnagar, agente des communications et des relations publiques

communications@casa.ca

À propos de l’ACAE :

 

L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) fait entendre la voix de la communauté étudiante de niveau postsecondaire, partout au Canada. Fondée en 1995, l’ACAE est une organisation étudiante non partisane et sans but lucratif composée d’associations étudiantes des quatre coins du Canada. Nous représentons 23 associations étudiantes et, grâce à un partenariat avec

l’Union étudiante du Québec (UEQ), défendons les intérêts de 365 000 étudiantes et étudiants auprès du gouvernement fédéral. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, novateur et de grande qualité



CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and aims to improve the lives of students. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
L’acae Accueille Favorablement Le Rapport Sur Les Prêts D’études Et Espère De Meilleurs Programmes De Littératie Financière Pour Les Étudiantes Et Étudiants
La Communauté Étudiante Exhortent Le Gouvernement À Abandonner La Bourse Canadienne Pour Le Bénévolat Étudiant Et À Bonifier Les Mesures De Soutien Qui Leurs Sont Destinées À Hauteur De 900 Millions De Dollars
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!