OTTAWA, 23 septembre 2020 — Plus de 2 millions de personnes sont actuellement inscrites aux études supérieures au Canada et l’Alliance Canadienne des Associations Étudiantes (ACAE) sait que chacune jouera un rôle important dans la relance économique du pays à la suite de la COVID-19. C’est pourquoi nous sommes déçus de l’absence de mention directe de soutien aux personnes aux études ou de mesures visant à rendre l’éducation postsecondaire plus abordable, innovante ou accessible dans le discours du Trône. Nous apprécions que le gouvernement reconnaisse que la jeunesse a été impactée de manière disproportionnée par les pertes d’emplois, la transition à un enseignement à distance et l’augmentation de l’endettement. À l’ACAE, nous savons que la communauté étudiante est toujours inquiète des conséquences financières et sociales à long terme qu’aura la pandémie.

« Reconstruire l’économie du Canada à la suite de la pandémie de la COVID-19 demandera une main-d’œuvre éduquée et financièrement stable » selon Bryn de Chastelain, président de l’Alliance Canadienne des Associations Étudiantes, « et à l’ACAE, nous nous concentrons à assurer que la communauté étudiante postsecondaire n’éprouve pas de difficultés financières supplémentaires à cause de la pandémie et nous espérons toujours que le gouvernement partage toujours cette priorité. »

Le soutien gouvernemental comme la Prestation canadienne d’urgence étudiante (PCUE) ou le moratoire sur le remboursement sans intérêt des prêts étudiants a été bénéfique durant l’été pour les communautés étudiante ou récemment diplômée. Alors que la pandémie se poursuit cet automne, un soutien continu est requis pour assurer la réussite du retour en classe ainsi que l’intégration du marché de l’emploi local. De plus, l’amélioration de l’accès à internet haute vitesse, de la santé psychologique et du marché de l’emploi tout comme la reconstruction du Canada ne sont pas possibles sans un système d’éducation postsecondaire solide.

« La communauté étudiante postsecondaire souhaite soutenir le Canada dans sa relance économique post-COVID-19, » souligne Bryn de Chastelain « cependant, sans soutien gouvernemental, la communauté étudiante postsecondaire sera débordée et peinera à joindre les deux bouts. »

 

-30-

 

Personne-ressource:

Akanksha Bhatnagar, agente des communications et des relations publiques

communications@casa.ca

À propos de l’ACAE :

 

L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) fait entendre la voix de la communauté étudiante de niveau postsecondaire, partout au Canada. Fondée en 1995, l’ACAE est une organisation étudiante non partisane et sans but lucratif composée d’associations étudiantes des quatre coins du Canada. Nous représentons 23 associations étudiantes et, grâce à un partenariat avec

l’Union étudiante du Québec (UEQ), défendons les intérêts de 365 000 étudiantes et étudiants auprès du gouvernement fédéral. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, novateur et de grande qualité



CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and aims to improve the lives of students. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
Aucune Mention De La Communauté Étudiante Dans Le Discours De Trône; Pourtant Elle Est Essentielle À Un Canada Plus Fort Et Résilient
Aucune mention de la communauté étudiante dans le discours de Trône; pourtant elle est essentielle à un Canada plus fort et résilient
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!