Le projet de loi C-33 est susceptible de favoriser le taux de participation des futurs jeunes électeurs

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

OTTAWA, 24 novembre 2016 – L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) accueille favorablement les modifications proposées à la Loi électorale du Canada par le truchement du projet de loi C-33. Ces modifications élimineraient une série d’obstacles qui nuisent à la participation des étudiants de niveau postsecondaire aux élections, et pourraient contribuer à augmenter le taux de participation futur des jeunes électeurs.

 

Plus particulièrement, la réintroduction des cartes d’identification de l’électeur (CIE) à titre de document d’identité valide au bureau de scrutin faciliterait le vote pour les étudiants. L’ACAE a demandé en 2014 la réintroduction des CIE à titre de pièce d’identité valide.


« L’ACAE est très heureuse d’apprendre que les cartes d’identification de l’électeur (CIE) seront à nouveau acceptées comme pièce d’identité valide, affirme John Rix, président du conseil d’administration de l’ACAE et v-p externe de l’UPEI. Certains étudiants ne disposent pas des pièces d’identité traditionnelles, comme un permis de conduire, ce qui a nui à leur accès au vote par le passé. Par rapport à d’autres types de documents d’identification, la CIE est facile à obtenir, gratuite et simplifie grandement le vote. »

 

L’élargissement du mandat du directeur général des élections (DGE) en matière de communications est également important pour les étudiants, car il permettra au DGE de mener des campagnes de sensibilisation des électeurs plus actives dans les campus des établissements d’enseignement postsecondaire.

 

En ce qui a trait à l’augmentation du taux de participation des jeunes électeurs, l’ACAE voit d’un bon œil la création d’un registre national des futurs électeurs. En bref, cette initiative du gouvernement permettrait aux étudiants de se familiariser avec le processus électoral avant l’âge de 18 ans.

 

Enfin, la réintroduction des répondants dans le cadre du processus électoral simplifiera le vote pour les étudiants qui habitent en résidence.

 

« Les changements proposés au projet de loi C-33 simplifieront le vote pour les étudiants de niveau postsecondaire et les jeunes de partout au Canada, et pour cette raison, nous félicitons le gouvernement d’avoir proposé cette excellente initiative, conclut M. Rix.

-30-

 

À propos de l’ACAE :

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation nationale non partisane et sans but lucratif composée de 21 associations étudiantes qui représentent 250 000 étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, innovateur et de grande qualité.

 

Personne-ressource :

Lindsay Boyd, agente des communications et des relations publiques
Courriel : communications@casa.ca 
Téléphone : 613-236-3457 poste 224

CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and, with its Quebec partnership, represents 350,000 students nation-wide. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
Le projet de loi C-33 est susceptible de favoriser le taux de participation des futurs jeunes électeurs
Le projet de loi C-33 est susceptible de favoriser le taux de participation des futurs jeunes électeurs
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!