L’ACAE publie un document d’orientation demandant au gouvernement fédéral de réviser l’aide financière aux étudiants

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA, 2 novembre 2015 – Les étudiants invitent le nouveau gouvernement libéral à réinvestir dans le système d’aide financière aux étudiants du Canada. Le système actuel ne favorise pas la meilleure utilisation possible des fonds publics qui lui sont alloués. L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) a publié un document d’orientation demandant au gouvernement fédéral d’améliorer l’aide financière et d’investir dans des programmes qui auront le plus d’impacts pour les étudiants.

« Le gouvernement fédéral est le principal bailleur de fonds publics pour les étudiants de niveau postsecondaire du Canada », explique Erik Queenan, président du conseil d’administration de l’ACAE. Malgré des dépenses de plus de 4 milliards de dollars en aide financière, le soutien du gouvernement est investi dans des programmes qui, proportionnellement, profitent davantage à des étudiants provenant de familles aisées que de familles à faible et moyen revenu.

L’ACAE exhorte le gouvernement à soutenir un système d’aide financière qui fait appel à des politiques progressistes et efficaces afin de favoriser un accès équitable pour tous les étudiants en plus de s’attaquer à la dette étudiante exorbitante. Elle recommande notamment ce qui suit :

  • éliminer le système actuel de crédits d’impôt et réinvestir les 1,7 milliard de dollars de financement ainsi dégagés dans l’élargissement des programmes canadiens de bourses et de prêts aux étudiants;
  • restreindre l’aide financière publique destinée aux établissements privés à but lucratif qui proposent des programmes de faible valeur et dont les étudiants accusent des taux de carence de paiement élevés;
  • favoriser une hausse de la participation au Bon d’études canadien, de 30 % à 100 % pour les jeunes provenant de familles à faible revenu.

«À l’heure actuelle, nous constatons que les programmes les plus efficaces et justes en aide financière sont les moins financés. À cet effet, le fait d’apporter des changements stratégiques et équitables dans l’aide financière pourrait avoir des répercussions positives pour les étudiants du pays », affirme M. Queenan. En concrétisant les recommandations de l’ACAE, le gouvernement s’assure que l’éducation supérieure demeure accessible et abordable pour toute personne qui souhaite poursuivre une formation de haut niveau.

-30-

À propos de l’ACAE

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation nationale non partisane et sans but lucratif composée de 22 associations étudiantes qui représentent 256 000 étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, innovateur et de grande qualité.

POUR PLUS D’INFORMATION, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC

Matthew Rios, agent des relations avec le gouvernement et les intervenants
Courriel : government@casa.ca
Bureau : 613-236-3457 poste : 221
Cellulaire : 902-300-2102

Amélie Gadient

À propos de

Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
L’ACAE publie un document d’orientation demandant au gouvernement fédéral de réviser l’aide financière aux étudiants
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!