Un comité du gouvernement appuie les suggestions des étudiants pour améliorer les possibilités d’emploi

OTTAWA, 6 novembre 2018 – Le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA) a publié un rapport faisant écho aux recommandations formulées par les étudiants plus tôt cette année.

L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) défend des possibilités d’apprentissage mieux intégrées pour les étudiants de niveau postsecondaire, comme l’alternance travail-études, des stages et des formations en apprentissage. En avril dernier, l’ACAE a envoyé au Comité HUMA une série de recommandations sur la façon d’offrir aux étudiants des expériences professionnelles plus stimulantes en cours d’études. Lisez la présentation de l’ACAE ici.

La semaine dernière, le Comité HUMA a publié ses propres recommandations fondées sur les commentaires reçus d’intervenants, comme nous. Les étudiants sont heureux de constater que certaines de leurs propres recommandations ont été retenues par le Comité!

Plus particulièrement, le Comité a fait écho à une recommandation de l’ACAE visant à transformer le programme Emplois d’été Canada afin qu’il offre également des possibilités d’emploi à temps partiel et à l’année pour les jeunes. Cela serait surtout utile aux étudiants qui n’ont pas de congé estival ou qui ont besoin d’un revenu constant pendant toute l’année.

Adam Brown, président de l’ACAE et vice-président aux affaires externes de l’union étudiante de l’Université de l’Alberta, mentionne : « Le gouvernement fédéral a entendu les demandes des étudiants de niveau postsecondaire qui disent avoir besoin de possibilités d’apprentissage mieux intégrées au milieu du travail. Notre objectif est d’offrir suffisamment de possibilités d’emploi de qualité pour tous les étudiants du Canada, et l’appui du Comité est certainement un pas dans la bonne direction! »

Le Comité HUMA recommande également que la Subvention incitative aux apprentis, qui aide les apprentis à financer les dépenses associées à leur formation en stage, soit offerte dès la première année de l’apprentissage, ainsi que pendant l’année où l’apprenti devient compagnon (soit l’année de transition suivant l’obtention d’un certificat d’une école de métiers). Enfin, le Comité a souligné l’importance de s’assurer que les jeunes sont bien rémunérés pour le travail effectué et que des mesures de soutien additionnelles sont offertes aux jeunes vulnérables. L’ACAE défend chacun de ces changements et est heureuse de constater que le Comité partage ses priorités.

-30-

À propos de l’ACAE :

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation étudiante non partisane et sans but lucratif composée de 22 associations étudiantes qui représentent 270 000 étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. Grâce à son partenariat avec l’Union étudiante du Québec et ses 8 membres, qui représentent 79 000 étudiants, l’ACAE transmet d’une seule voix le message des étudiants au gouvernement fédéral. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, innovateur et de grande qualité.

Personne-ressource :

Lindsay Boyd, agente des communications et des relations publiques 
Courriel : communications@casa.ca
Téléphone : 613-236-3457 poste 224

CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and, with its Quebec partnership, represents 350,000 students nation-wide. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
Un comité du gouvernement appuie les suggestions des étudiants pour améliorer les possibilités d’emploi
Un comité du gouvernement appuie les suggestions des étudiants pour améliorer les possibilités d’emploi
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!