Les étudiants marquent le premier anniversaire de la campagne « Faire sortir le vote »

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

OTTAWA, 19 octobre 2016 – Il y a un an, le 19 octobre 2015, les jeunes Canadiens se sont présentés massivement aux bureaux de scrutin partout au pays et sont passés à l’histoire. En effet, on a alors assisté à la plus forte hausse du taux de participation de toute une génération, bondissant de 12 points de pourcentage par rapport à l’élection fédérale précédente chez les 18 à 24 ans. L’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) tient à souligner le premier anniversaire de cette élection en réitérant son message sur l’importance d’instaurer des politiques et des initiatives axées sur les étudiants.

 

« Les étudiants ont joué un rôle essentiel dans l’élection du gouvernement libéral actuel, explique Michael McDonald, directeur exécutif de l’Alliance canadienne des associations étudiantes. Un parti a parlé directement aux étudiants et leur a fait des promesses cruciales. Ces étudiants s’attendent à ce que le gouvernement respecte sa parole. »

 

En avril, l’ACAE a commandé une étude à Abacus Data soulignant les priorités que les jeunes Canadiens souhaitent transmettre au nouveau gouvernement.

 

Au cours de la dernière année, l’ACAE a pris acte des mesures importantes prises par le gouvernement pour répondre aux besoins des étudiants, notamment :

  • bonifier les montants des bourses canadiennes pour étudiants de 50 % pour les familles à revenus faibles à moyens, et pour les étudiants à temps partiel;
  • relever le seuil du Programme d’aide au remboursement à 25 000 $ afin de mieux refléter le coût de la vie;
  • réaffecter les fonds du crédit d’impôt pour études et du crédit d’impôt pour manuels vers des programmes plus progressifs et efficaces, comme les programmes de bourses canadiennes pour étudiants et le programme d’aide au remboursement;
  • accroître le nombre d’activités d’apprentissage intégrées au travail pour aider les étudiants à mieux répondre aux besoins des employeurs.

 

Cependant, les étudiants continuent d’être confrontés à des défis de taille. L’ACAE a formulé des recommandations afin de supprimer ces obstacles dans sa présentation prébudgétaire.


« Au Canada, nation moderne, rien ne devrait empêcher les Canadiens d’accéder aux études postsecondaires ou de poursuivre leurs études, mentionne M. McDonald. L’ACAE demande au gouvernement de garantir une aide ciblée aux étudiants des Premières Nations, aux étudiants des cycles supérieurs et au doctorat, et aux étudiants ayant des problèmes de santé mentale. Tous ces aspects doivent être pris en compte si l’on veut garantir un accès universel aux études postsecondaires. »   

 

-30-

 

Au sujet de l’ACAE :

Fondée en 1995, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est une organisation nationale non partisane et sans but lucratif composée de 21 associations étudiantes qui représentent 250 000 étudiants de niveau postsecondaire d’un océan à l’autre. L’ACAE fait la promotion d’un système d’éducation postsecondaire accessible, abordable, innovateur et de grande qualité.

 

Personne-ressource :

Lindsay Boyd, agente des communications et des relations publiques
Courriel : communications@casa.ca
Téléphone : 613-236-3457 poste 224

CASA ACAE

À propos de CASA ACAE

The Canadian Alliance of Student Associations advocates for better post-secondary education and, with its Quebec partnership, represents 350,000 students nation-wide. L'Alliance canadienne des associations étudiantes défend les intérêts des étudiant(e)s.
Votre association étudiante est-elle prête à devenir membre?
Apprenez plus
Les étudiants marquent le premier anniversaire de la campagne « Faire sortir le vote »
@CASAACAE réunit et amplifie la voix des étudiants du postsecondaire à travers le Canada. En savoir plus!